Rhum arrangé amandes

Macération Degré Bilan Couleur Puissance
1 an 40° À refaire Marron Faible
Ingrédients
Alcool de base Condiments Epices Fruits
Rhum blanc (1L) Sucre roux cannelle (et casse) Amande

Rhum arrangé amandes

Cette recette est très simple, elle peut d'ailleurs être exécutée directement en bouteille.

Glissez les amandes à l'intérieur de la bouteille. Le choix des amandes est important pour la saveur et le développement de l'arrangement : privilégier le bio et les amandes émondées (donc ni en poudre, ni effilées). On évitera aussi les amandes amères ou les amandes vertes.

Rajoutez un bâton de cannelle et une gousse de vanille. Leurs saveurs prendront le dessus les premiers mois, mais en fin de macération (un an) l'équilibre sera rétabli. Vous pouvez filtrer à la fin de la durée.

Le rhum amandes développe des arômes variés : végétal (canne fraîche), sucré (sucre brun, miel) et fermentaire (viennoiserie, gâteau). Sa texture est légèrement grasse et sirupeuse, on ne conseille pas aux diabétiques ! Ses reflets cuivrés lui confèrent une très belle couleur, qu'une bouteille soufflée pourra mettre en valeur.

Je conseille de sucrer un peu plus que la moyenne (15%-20%) avec du sucre roux ou du sucre liquide. Il existe une variante, avec un sucrage au miel, dont voici la recette.
Le temps de macération est très long, mais la saveur développée en vaut la chandelle, c'est un rhum très doux, rond et onctueux.

Rhum arrangé amandes
La douceur avant tout